À propos

 

La municipalité de Saint-Placide

La municipalité de Saint-Placide, située au bord du lac de Deux-Montagnes, dans la région administrative des Laurentides, se déploie sur 42 kilomètres carrés et regroupe une population d’environ 1700 Placidiennes et Placidiens. Elle est une des localités de la Municipalité régionale de comté de Deux-Montagnes.
De l’île de Montréal, il y a moins d’une heure de trajet pour rejoindre Saint-Placide. La municipalité se divise en petits secteurs : la Pointe-aux-Anglais, la Baie, le secteur des Épinettes, la Côte Saint-Jean, la Côte Saint-Vincent (Côte double), la Côte Saint-Étienne, la Concession des Éboulis et la Pointe Masson.
Saint-Placide est une localité touristique où on peut voir la maison natale de Sir Adolphe-Basile Routhier (1839-1920), poète, romancier, dramaturge, auteur des paroles de Ô Canada, juge en chef du Québec et président de la Société royale du Canada. Cette maison a été classée monument historique.
On trouve à Saint-Placide une belle église datée de 1857 qui domine le lac. De jolies rues sont organisées autour de l’église et le cœur du village est resté le même.
La municipalité a conservé depuis plus de deux siècles sa vocation agricole et son histoire s’est déroulé sans événements majeurs depuis l’arrivée des premiers colons en 1780. Jusqu’à nos jours, plus de 90% du territoire de Saint-Placide sont consacrés à l’agriculture.
D’ailleurs, on y trouve quatre parcs, soit le parc Adélaïde-Paquette, le parc Cyrille-Lalande, le parc Sir-Adolphe-Basile-Routhier, et le parc de l’Aire de repos.
Le lac de Deux-Montagnes a toujours été l’élément marquant du paysage grâce à son importance économique pour le village.
 
Banner
Banner
Banner
Banner